Logo GCM HLSC bleu foncé

Un appel urgent à l'action du Comité directeur de haut niveau ODD4-Éducation 2030

à l'occasion du Transforming Education Summit

Nous, membres du Comité directeur de haut niveau ODD 4 – Éducation 2030, représentant la communauté mondiale de l’éducation, appelons tous les chefs d’État et de gouvernement à prendre des mesures décisives pour investir dans l’éducation et la transformer, car elle est le meilleur moyen d’atteindre nos objectifs communs de paix, de prospérité et de durabilité.

Il est essentiel et urgent d’investir dans l’éducation

Nous vous invitons instamment à placer l’éducation au sommet des priorités politiques.  

L’éducation est un droit humain, un bien et une responsabilité publics. Elle est essentielle à chaque aspect des progrès d’un pays : favoriser la prospérité économique, sortir les femmes et les hommes de la pauvreté, réduire les inégalités, mobiliser des citoyens actifs et responsables, lutter contre les conflits et la violence, protéger et promouvoir la diversité culturelle, et préserver l’environnement pour les générations futures.  

Pourtant, le monde est dangereusement loin d’atteindre les objectifs et cibles qu’il s’est fixés en matière d’éducation. La pandémie de COVID-19 a aggravé la crise des systèmes éducatifs, creusant les inégalités et marginalisant davantage des millions d’apprenants vulnérables et défavorisés. Il s’agit d’une crise silencieuse, dont les conséquences seront cependant graves et durables.

Il est crucial d’agir maintenant est critique. Ce n'est qu'en investissant dans les personnes et en transformant l'éducation que les pays pourront empêcher une catastrophe générationnelle et en retirer des bénéfices pour la société, l'environnement, l'emploi et l'économie, la santé et le bien-être, l'égalité des sexes et la paix. L'éducation est un moteur de progrès pour tous les objectifs de développement durable.

La transformation de l’éducation est le meilleur investissement qu’un pays puisse faire pour son avenir. Ce nouvel effort doit s’appuyer sur un financement durable, équitable et renforcé.

La transformation de l’éducation exige des mesures décisives

Nous vous invitons instamment à vous engager à prendre des mesures claires et concrètes pour le relèvement et la transformation de l’éducation.

Le Comité de pilotage de haut niveau appelle les chefs d'État et de gouvernement et les organisations financières internationales à défendre et à construire ces actions autour de cinq pistes d'action thématiques, intégrant l'équité et l'égalité des sexes :  

  1. Donner la priorité aux personnes les plus marginalisées et les plus défavorisées, ainsi qu'à celles touchées par les crises et les urgences en créant des environnements d'apprentissage et des écoles exempts de violence et de discrimination et soutenus par des soins et des services de santé complets.  
  2. Former, requalifier et autonomiser les jeunes et les adultes en vue de favoriser leur bien‑être et leur plein épanouissement, d’édifier des sociétés vertes et numériques, d’assurer l’avenir du travail et de garantir la durabilité de la planète.
  3. Accroître l’effectif d’enseignants et de personnel éducatif bien formés, qualifiés, motivés et soutenus, leur donner des moyens d’action et les retenir.
  4. Garantir un accès inclusif et équitable aux solutions d'apprentissage numériques soutenues par des ressources éducatives libres en tant qu'outil pour un meilleur apprentissage. Offrir à tous les apprenants un apprentissage numérique gratuit de haute qualité, une capacité et une innovation pédagogiques, ainsi qu'une utilisation sûre et la protection des données.
  5. Mobiliser des investissements en faveur de l’éducation par une action internationale audacieuse engageant l’ensemble des pouvoirs publics, notamment grâce à une réforme fiscale visant à augmenter les ressources nationales, à des modes de financement novateurs et à un allègement de la dette, et à la promotion des partenariats public-privé. Assurer une répartition équitable ainsi qu’une utilisation efficace et efficiente de tous les investissements dans l’éducation.

Toutes ces actions sont essentielles pour transformer les systèmes éducatifs. Ils doivent être mis en œuvre de manière urgente et efficace pour améliorer l'apprentissage pour tous, afin qu'ils développent les compétences dont ils ont besoin pour la vie. Tous les pays doivent s'engager à atteindre leurs propres objectifs nationaux et à suivre leurs progrès, dans la poursuite commune des objectifs de développement durable à l'horizon 2030.

Le Comité directeur de haut niveau, principal organe de coordination et de suivi de l’ODD 4 à l’échelle mondiale, sera chargé de la suite à donner au Sommet sur la transformation de l’éducation, notamment en contribuant au volet consacré à l’éducation du Sommet de l’avenir, prévu en 2023. Il continuera de suivre les progrès accomplis, de promouvoir et faciliter l’échange de connaissances et de pratiques, de mobiliser les jeunes et de défendre la coopération intersectorielle et multilatérale.


Regardez la co-présidente Audrey Azoulay expliquer les priorités de l'Appel urgent à l'action

Fichiers
Piste d'action thématique 1 Écoles inclusives, équitables, sûres et saines Piste d'action thématique 5 Financement de l'éducation Piste d'action thématique 4 Apprentissage numérique et transformation Piste d'action thématique 3 Enseignants, enseignement et profession enseignante Piste d'action thématique 2 Apprentissage et compétences pour la vie, le travail et le développement durable Déclaration